Deux policiers belges suspectés de corruption après l’achat de 20.000 armes américaines pour 4 millions d’euros

Au coeur de cette affaire, il y a l’achat de 20.000 pistolets à la société américaine Smith & Wesson, des armes destinées à la police fédérale. D’après l’enquête, un commissaire et un responsable des achats publics auraient falsifié les données techniques et les évaluations des armes pour favoriser la société américaine au détriment de la FN Herstal. Ce marché de 4 millions d’euros avait été validé par le gouvernement en 2010. Les deux policiers sont inculpés de faux et de corruption aux marchés publics. Antoine Schuurwegen pour bel RTL.

Le procès de cinq personnes prévenues dans un dossier d’achat irrégulier d’armes par la police fédérale débute vendredi devant la 59e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles. Ces personnes, parmi lesquelles figurent deux fonctionnaires de police, sont prévenues de corruption, faux et usage de faux, suite à de fortes présomptions d’irrégularités lors de l’achat d’armes Smith & Wesson par la police fédérale belge entre 2009 et 2011.

La justice avait ouvert une enquête, en 2012, concernant de possibles faits de corruption lors de l’achat de plusieurs milliers de pistolets américains Smith & Wesson par la police fédérale belge, entre 2009 et 2011, au détriment de la FN Herstal qui jusqu’alors était fournisseur de la police belge. L’enquête a révélé que la police fédérale avait acquis à l’époque quelque 20.000 pistolets de type Military & Police MP9 auprès de Smith & Wesson, pour un montant de 4,35 millions d’euros. L’accord avait été entériné lors d’un Conseil des ministres, le 3 décembre 2010, alors qu’Annemie Turtelboom (Open VLD) était ministre de l’Intérieur.

Deux fonctionnaires de la police fédérale et un intermédiaire de Smith & Wesson, entre autres, sont prévenus de corruption dans le cadre de l’attribution de ce contrat, mais aussi de faux et usage de faux. Les deux policiers prévenus sont un commissaire et un responsable des achats, lequel aurait falsifié les évaluations des armes afin de favoriser Smith & Wesson.

Information RTL

Comments are closed.